Ce soir, je m’y mets…

Bon allez, ce soir je m’y mets. Ubuntu, tu m’attends depuis si longtemps, installé sur ta partition… Mais je ne t’ai jamais vraiment exploité.

Depuis quelques jours, une malencontreuse mise à jour de Windows 7 a déclenché quelque contrôle de license, et le système me rappelle que ma copie ne serait pas authentique [quoi ???!!! mais qu’est-ce que…??] lorsque je démarre la visionneuse de photos, la calculatrice, ou quelque outil de Windows.

Alors je vais essayer de migrer tout ce que je peux migrer vers Ubuntu.

Certains softs risquent cependant de poser problème…

Côté création : Maya, Live

Côté programmation : Flash Builder 4, Microsoft .NET

Bon, pour Maya, je peux jeter un œil à Blender, qui a visiblement bien mûri depuis la dernière fois.

Pour Ableton Live, là, je ne vois pas… Ce soft est vraiment unique en son genre pour la création audio.

Flash Builder existe sous Linux, mais je crois que le designer visuel ne fonctionne pas, sauf erreur. Aaaaargh, ils sont durs… Adobe a arrêté le développement de Flex builder et Flash builder pour Linux… Hum… ça, c’est très très vilain.

Pour .NET, hé bien je vais la tenter avec Mono, on va bien voir de que ça raconte.

Au final, sur les quatre principaux outils que j’utilise, au moins deux (Flash Builder 4 et Live) semblent irremplaçables. Ce billet me fait réaliser que la transition totale ne semble pas possible. A la rigueur, une machine virtuelle pour Flash Builder, mais Live requiert un accès direct au matériel audio, donc pas de virtualisation envisageable.

J’en connais un qui va garder Windows encore un moment en parallèle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu capable de répondre à ça? * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.