Première gravure au laser avec le CoreXY

D’abord, les faits :

Jack Daniels gravé au laser
100x67mm

 

Alors je vous vois venir : « Ouiiii m’enfin dis donc, ton étiquette de Jack, elle serait pas à l’envers des fois? »

La réponse est oui…

J’ai écrit un programme qui transforme une image bitmap en instructions G-Code de mouvement et de shoot au laser. Et comme les coordonnées Y sont inversées entre une image numérique (du haut vers le bas) et la machine, ben ça a retourné l’image.

Mais à vrai dire, ce n’est pas le sujet 🙂

Ce que je vois, c’est que la machine a shooté plus de 10’000 points en une trentaine de minutes, et ça, ça fait plaisir!

Voici l’image en haute résolution (cliquez avec la molette de la souris pour l’ouvrir, sinon elle s’ouvre en mode galerie… Je ne sais pas comment le désactiver :). C’est intéressant de voir que les points du laser son en fait des traits, et on y voit aussi la variation de puissance sur les bords des lettres.

La résolution est de 2 points par mm, soit 50 dpi.

On voit quelques lignes qui ont un léger décalage, mais je suis plutôt content du résultat.

jack
L’image d’origine : 135×200 pixels

 

Si vous êtes curieux, voici le G-Code généré par le programme à partir de l’image ci-dessus.

A part ça, j’ai arrangé un peu mes points d’attache de ficelle sur le chariot. C’est maintenant parallèle aux barres, ça va mieux!

Chariot CoreXY Chariot CoreXY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu capable de répondre à ça? * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.