Quand la buse est trop près de la plaque de verre…

Nouveau problème récent avec ma Prusa 🙂

Jusqu’à présent, j’avais imprimé des objets avec une surface relativement réduite. Ce week-end, j’ai lancé l’impression d’un objet dont la base est un disque plein de 9cm de diamètre. Epaisseur de la 1ère couche : 0.1mm, épaisseur des autres couches, 0.2mm.

L’impression démarre, je surveille un peu, ça a l’air de rouler, alors je la laisse continuer comme une grande.

Je reviens 1h30 plus tard, et là… C’est le drame. Enfin le drame… Disons que l’impression se déroulait correctement, mais sans extruder quoi que ce soit. Sympa… J’ouvre l’extrudeur, et là, je vois que la vis rugueuse qui entraine le filament a patiné, et a bouffé le filament sur la moitié de son épaisseur. Sur le coup, je me dis que comme c’est la fin du rouleau, les boucles sont plus serrées, et peut-être que la descente du filament est gênée par cette courbure.

Je retire le filament de la base, je passe sur une bobine neuve, je réinsère le filament. En le poussant à la main, ça sort en bas.

Alors je relance l’impression, mais même topo. Le filament est bloqué dans sa descente, et la vis patine.

En retirant le filament, je me rends compte qu’il y a une espèce de surépaisseur à la jointure entre le Jhead et l’extrudeur.

Hé ben vous savez quoi? La sortie de ma buse était trop proche du verre. A l’impression de la 1ère couche, le PLA était gêné à la sortie. Cela provoquait une surpression dans le Jhead, ce qui entrainait un bourrage à la jointure entre le corps de l’extrudeur et le Jhead, bloquant le filament. Et la vis d’entrainement patinait.

En remontant très légèrement le zéro de mon Z, la matière sort plus facilement et du coup, plus de bourrage 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu capable de répondre à ça? * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.