Sans maitrise, la puissance n’est rien…

J’ai voulu faire hier soir la plaque définitive du camion à Gégé, avec les lettres remplies et tout et tout.

Voici la machine en pleine action (PWM : 55%). Ça décoiffe hein! Ce n’est pas le laser que je prendrais pour jouer avec mon chat 😀

__MG_9340_1024x682 __MG_9339_1024x682Comme on peut le voir, la machine a d’abord tracé le contours des lettres, et après elle a attaqué le remplissage. au Kam… et puis plus rien.

Pas de motivation pour démonter le module hier soir. J’ai juste testé le MOSFET, et a priori il est hors de cause. Malheureusement…

Je ne crois pas (et je n’espère pas) que ce soit la diode laser qui ait cramé, parce qu’elle est quand même bien refroidie dans son module.

A mon avis c’est le driver (la source de courant de la diode laser) qui a dû chauffer un poil trop. Vu sa taille et son emplacement (je l’ai mis en vrac dans le module), ça me parait plausible.

Heureusement l’autre jour j’ai commandé une dizaine de LM317 (que j’attends…) qui vont me servir à fabriquer un nouveau driver (en espérant que ce soit bel et bien le driver qui ait cramé, et pas la diode).

Ah, frustration, quand tu nous tiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu capable de répondre à ça? * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.