C’était quand déjà?

 

C’était le 18 mai 2011, bien sûr!

Ce jour-là, je postai mon premier article sur ce blog, c’est fou… 5 ans, 5 mois et 18 jours.

A l’époque, on venait d’emménager et je modélisais ma salle de bain dans Maya. Motivé le gars! J’ai donc commencé à parler de 3D, et pis je suis passé sous linux.

Après ça, j’ai acheté ma première Arduino Uno (qui fut un déclencheur), et j’ai commencé à bricoler un peu d’électronique. Ecran LCD, baromètre (qui a un succès fou auprès des lecteurs!). Ensuite, un petit retour à la programmation avec quelques projets web, et arriva le jour… Du montage de l’imprimante 3D.

Ouvrons une parenthèse:

Hé, d’ailleurs… je réalise à l’instant un truc, là: jusqu’alors, zéro commentaire, les gars(et peut-être les filles, qui sait) !

Zéro commentaire, c’est sympa hein… Non mais je vous jure…

Fin de la parenthèse.

Où en étais-je… Oui! Donc, je me suis lancé dans l’impression 3D en août 2013 (je m’aide hein, j’ai la liste des posts à côté).

A ce moment, j’ai touché deux cordes sensibles: la mienne et la vôtre. La mienne, parce que je me suis rendu compte que ça pouvait libérer, délivrer l’imagination, et on peut vraiment s’amuser très fort

avec cette machine. Et la vôtre pour les mêmes raisons bien sûr!

Alors bon, faut avouer que les réglages ont été assez longs, puisque j’ai mis un bon mois à avoir un calibrage enfin correct (tout était dans l’accélération Z et dans la ventilation de la buse…). Tu plonges là dedans, tu découvres, et c’est vraiment passionnant.

Et du coup c’est un peu comme les tatouages, la chirurgie esthétique, l’héroïne ou les M&M’s: il t’en faut plus.

[Ah tiens au passage, j’ai un brouillon de tuto pour exploiter un module GPS EM406A avec une Arduino, ça intéresse quelqu’un?]

Il t’en faut plus disais-je alors tu te mets à fabriquer une fraiseuse CNC 3 axes, avec les pièces que tu as modélisées et imprimées. Très utile l’imprimante 3D!

Oh merde, Charlie hebdo… Putain.

[en fait je parcours ma liste de posts du plus ancien au plus récent]

Non content de la machine 3 axes (et c’est vrai qu’elle n’était pas précise), J’ai monté un CoreXY sur 2 axes pour jouer avec un laser. Ficelles et poulies, c’était bien fun et rapide!

Et la Shapeoko est arrivée, je me suis dit « Rhaaa ça c’est cool, une bonne machine robuste et préciiiiise! Enfin pouvoir sortir des trucs sans se faire chier! »

Bah tu parles! J’ai cru que je n’allais pas m’en sortir avec celle là et sa connexion USB qui sautait pendant l’usinage, c’était loin d’être top!

Je salue au passage Jorge de Carbide3D, qui est un des ingénieurs électroniciens. Il a tout fait pour m’aider, il m’a même envoyé une nouvelle version de la carte de la Shapeoko, mais rien n’y a fait.

J’ai donc fait ma propre carte de contrôle, et ça a marché avec une astuce, mais ça a marché, merde! Du coup j’utilise toujours cette machine avec plaisir. Tout comme l’imprimante 3D d’ailleurs, qui me sert régulièrement à fabriquer des petites pièces.

Ah oui, après ça je me suis re-emballé avec mon laser et j’ai réécrit un programme qui permet de générer du G-Code pour graver des images. C’était cool ça.

Rhoooo et l’ESP8266 est arrivé (grâce à Sandrine de bloguelinux.ca), la folie du WiFi! C’était rigolo de faire ces adaptateurs pour le PC 🙂

Et un thermomètre connecté (à base de DHT22+ESP8266), dont les données sont accessibles ici. Comme ça Olivier, tu pourras voir à quel point ça caille dans ma maison l’hiver 😉 !

Alors j’en profite pour saluer la patience de ma femme, qui supporte tant bien que mal le fait que la maison soit un atelier… Merci ma poule 🙂

Publication de WP Login Door (au fait, vous avez essayé? il y a aujourd’hui plus de 60 utilisateurs actifs, c’est pas foufou mais ça fait plaiz)

Et enfin, nous en sommes là, novembre 2016.

Ah si, il y a un truc marrant, ce sont les statistiques de visite du site!

Il fallait quand même que j’en parle. Figurez-vous que vous êtes plus nombreux à arriver ici pendant l’hiver, que pendant l’été. Et vraiment, une belle sinusoïde, quoi:

selection_001

C’est pas fou une alternance pareille? Et le pire vous savez quoi? c’est que les deux sommets ont exactement la même hauteur. Certains y verraient certainement la main de dieu; perso j’y vois une courbe.

Allez, je ne vous embête pas plus, il est temps d’aller se coucher. Et j’ai un gros article à suivre…